Auslännesch Bierger géint d'Auslännerwahlrecht!

Auslännesch Bierger géint d'Auslännerwahlrecht!

 

D'Asti représentéiert net all d'Auslänner hei zu Lëtzebuerg. 

Vill vun hinnen sinn géint en Auslännerwahlrecht. Hei en kuerzen Témoignage vun 4 Leit déi sech dozou och ëffentlech wollten äusseren:

 

"Diese ganze Debatte um ein Artefakt, welches sich Einwohner- oder Ausländerwahlrecht nennt ist nicht nachvollziehbar. Ich habe in mehreren europäischen Laendern gelebt, aber die mit Abstand beste Willkommenskultur hat Luxemburg. Die Luxemburgischen Sprachkenntnisse erachte ich als Grundvoraussetzung für den Erwerb der Staatsangehörigkeit und dem damit verbundenen Wahlrecht."

 

(Frédéric Becker, Duebel Nationalitéit: Däitsch an Franséisch säit 7 Joer zu Lëtzebuerg)

 

"Ich bin Schweizer und seit 13 Jahren in Luxemburg.

Ich würde auch ein „Nein“ einlegen. Es ist doch selbstverständlich, dass man von den Leuten verlangen kann, den Effort zur Einbürgerung zu machen um am politischen Leben teilzunehmen. "

 

(Ludwig Müller, Schweizer, säit 13 Joer zu Lëtzebuerg)

 

"La meilleure façon de se lier et d'avoir un point en commun, c'est de prendre la double nationalité. La double nationalité prenez-la, vous ne perdez rien !"

 

(Tony Oliveira, Portugies, 40 Joer. Zu Lëtzebuerg gebuer, mat 10 Joer an Portugal gaangen. Elo säit 8 Joer erem hei zu Lëtzebuerg.)

 

"Ce débat ouvrira, tôt ou tard, la question des langues utilisées au sein de la Chambre lors des débats. Si le luxembourgeois a traversé plusieurs étapes avant d’avoir le statut de langue nationale du pays, et son adoption par la sphère politique du pays, l’ouverture du droit de vote initiera forcément un retour à la case départ et la réintroduction du français, voire de l’anglais, dans les débats politiques et à la Chambre. Cette situation sera d’autant plus favorisée par le laxisme linguistique en vigueur à Luxembourg vis-à-vis de la langue luxembourgeoise. Combien de panneaux signalétiques sont rédigés en luxembourgeois ? et pareille question concernant les documents officiels, le passeport luxembourgeois, la constitution, les documents administratifs ? La perception du luxembourgeois comme langue difficile et inaccessible est surtout due à ce laxisme, et non à une quiconque complexité de la langue luxembourgeoise."

 

"Le camp du « Jo » est en train de promouvoir le modèle « Luxembourg station-service »"

 

"Pour résumer, moi-même, étranger à Luxembourg, je suis convaincu que la double nationalité reste la voie logique d’intégration à Luxembourg et ailleurs. Le pays a jusqu’à aujourd’hui démontré une très grande maturité en matière d’intégration et a su préserver une cohésion entre résidents et citoyens. Pour maintenir cette cohésion, il est du devoir de tous, luxembourgeois et étrangers, de consolider ses fondements, dont le principal est l’attachement à Luxembourg, sa souveraineté, son identité et sa culture."

 

(Saad N’abby, Marokaner, 3 Joer zu Lëtzebuerg)

Go back